toute la collection   

Long métrage - France/2003/1h58
Sorti le le 28 janvier 2004

 voir le film en VOD




LISTE ARTISTIQUE

Avec
Sami Bouajila
Jean-Paul Roussillon
Hyppolyte Girardot
Laszlo Szabo
Wladimir Yordanoff
Bakary Sangare
Anna Mouglalis
Anne Consigny
Xavier Béja




LISTE TECHNIQUE

Adaptation Arnaud Desplechin
Nicolas Saada
Emmanuel Bourdieu.
Image Stéphane Fontaine
Montage Laurence Briaud
Décors Dan Bevan
Costumes Nathalie Raoul
Asistante mise en scène Sophie Davin
Ingénieur du son Sophie Laloy
Mixage Jean-Pierre Laforce
Musique Krishna Levy
Casting Stephane Touitou
Direction de production Martine Cassinelli
Isabelle Tillou




PRODUCTION

Why Not Productions
Capa Drama



LEO EN JOUANT DANS LA COMPAGNIE DES HOMMES
de Arnaud Desplechin

Festivals, récompenses

En ouverture de "Un certain regard" - Festival de Cannes 2003

Synopsis

C'est l'histoire de quelques hommes de pouvoir et de la guerre qu'ils se font.
Une histoire de princes d'aujourd'hui, réglant leurs comptes à coups de complots financiers et d'O.P.A.

C'est l'histoire d'un fils plongé au coeur d'un combat qui oppose deux hommes d'affaires - un héritier et deux rois - auquel sont aussi mélés un chambellan, un fou et un manant.













A propos du film

"A l'origine, c'est une pièce du plus Shakespearien des auteurs anglais contemporains, Edward Bond.
Elle scrute les allées et venues du pouvoir et l'on y retrouve étonnament la marque du cinéma américain des années 70. Un cinéma peuplé d'hommes tout entiers occupés à défier des appareils occultes: Les hommes du Président, French connection, Les trois jours du Condor, Network, Marathon man ... Pour que soit enfin démasqué un coupable.

C'est précisément cette rencontre entre le théâtre et la série B - comme caisse de résonnace offerte par le film noir à l'art le plus politique - que j'ai eu envie d'orchestrer. Afin que s'accomplisse justement cette fonction libératrice du thriller. Il n'y a pas de coupable ultime, juste quelques hommes de pouvoir qui oeuvrent dans l'ombre et font du monde une jungle.

Participer à la vie des hommes, c'est rentrer dans le jeu sale du "qui mange qui". Alors, comment entrer dans la circulation du pouvoir et de l'argent, des mots mêmes, sans s'entredévorer ? Le film ne juge pas ces hommes;,
ils sont les rois d'aujourd'hui, nobles et terribles. Et leurs passions éclairent nos vies. Comùme les comédiens
nous restituent le monde qui nous échappait, en jouant à le représenter.

Formellement; le film a choisi de ne cacher ni le théâtre, ni sa propre fabrication. Il mêle donc dans un seul et même élan narratif, et toujours au service de l'intrigue, essais de casting et travail de répétition avec les comédiens, filmés en vidéo, et tourange en situation, en 35 mm. le film bénéficie ainsi de vitesses differentes, d'accélérations soudaines et d'ellipse énormes, toutes caractéristques de la série B."

ARNAUD DESPLECHIN.



Louer ou acheter le film en VOD





Articles, entretiens

 LEO EN JOUANT DANS LA COMPAGNIE DES HOMMES - Jean-Michel Frodon - LE MONDE - Cannes 2003
 LEO EN JOUANT DANS LA COMPAGNIE DES HOMMES - Jacques Mandelbaum - LE MONDE
 LEO EN JOUANT DANS LA COMPAGNIE DES HOMMES - Jacques Mandelbaum - LE MONDE
 LEO EN JOUANT DANS LA COMPAGNIE DES HOMMES - Jean-Baptiste Morain - LES INROCKUPTIBLES
 LEO EN JOUANT DANS LA COMPAGNIE DES HOMMES - Pierre Murat - TELERAMA


contact@whynotproductions.fr
13 rue Victor Cousin Paris V
cinemadupantheon@yahoo.fr